Quelles différences entre les offres de box fibre et ADSL ?

Le marché des boxs internet grandit de plus en plus et il est parfois difficile de s’y retrouver entre les différentes offres, que ce soit en ADSL ou fibre optique. D’ailleurs, la différence entre ces deux technologies est peut être méconnu du grand public, qui choisit parfois des offres internet sans vraiment savoir de quoi il s’agit vraiment.

Avant de s’orienter vers l’achat d’une box, il faut d’abord prendre connaissance des avantages de ces deux méthodes de transmission de données.

 

Qu’est ce que l’ADSL et quelles sont ses performances ?

L’ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line) est une technique qui vise à transmettre des données numériques depuis la paire de cuivre d’une ligne téléphonique. Un filtre est utilisé pour transmettre les données indépendamment du service téléphonique.

Son principal avantage est que tous les foyers (sauf très rares exceptions) y sont éligibles, cependant, le début proposé peut paraître assez faible pour les besoins actuels : 15Mbit/s.

Elle existe sous une autre forme, nommée, le « VDSL » (Very-high-bit-rate digital subscriber line) propose, toujours avec me même procédé, un débit allant jusqu’à 100M/s, cependant pour être éligible à cette offre, les abonnés doivent habiter à 500 mètres, au maximum du répartiteur téléphonique. Ce qui n’est donc, pas le cas de tous.

 

Qu’en est-il pour la fibre optique ?

Cette technologie utilise un fil très fin en verre ou en plastique, très fin est un permettant de conduire la lumière et – dans le cas des fournisseurs d’accès à internet – de transmettre des données à grande vitesse.

Cette technologie peut transmettre jusqu’à 1Gbit/s, soit un débit quasiment 67 fois plus rapide que son confrère, même en VDSL.

Il existe deux possibilités pour avoir accès à internet avec cette technologie :

 

  • En utilisant la méthode FTTx (Fiber to the…) qui relie le fil jusqu’au répartiteur téléphonique ou jusqu’au bâtiment de l’abonné. Le fil de verre est ensuite raccordé à la paire cuivre du réseau téléphonique de l’abonné. Cette méthode permet d’obtenir un débit de 100 à 500Mbit/s
  • En utilisant la méthode du FTTH (Fiber to the home) qui, comme son nom l’indique, relie directement le fil conducteur de lumière jusqu’au domicile de l’abonné. C’est la méthode la plus performante à l’heure actuelle, puisqu’elle permet d’obtenir un débit jusqu’à 1Gbits/s. En France, en 2013, Free et SFR ont été les premiers, à proposer des offres donnant accès à un si grand débit.

Que ce soit en FTTH ou FTTx la fibre est la méthode la plus performante. Cependant, elle ne peut pas être installée dans tous les foyers. En effet, il faut que les abonnés habitent dans des zones éligibles.

 

Quels différences de prix entre les deux méthodes selon les fournisseurs d’accès à internet ?

En France, il existe 4 grands fournisseurs d’accès à internet : Bouygues, SFR, Orange et Free.

Les offres varient constamment, mais en 2018, les offres de Bouygues Télécom et ses trois différentes box internet semblent avoir le meilleur rapport qualité prix.

En effet, il faut compter 12,99/mois pendant un an, puis 22,99/mois pour se payer leur box internet la moins chère, en VDSL. Les prix augmentent ensuite jusqu’à 22,99/mois pendant un an, puis 37,99/mois pour leur box internet la plus performante, offrant un débit jusqu’à 1Gbit/s selon éligibilité.

Les concurrents Orange et SFR ont des offres moins performantes et plus chères : chez Orange, pour avoir un vitesse de transmission de données, de 500Mbit/s, leur offre de box internet la plus performante, il faut débourser la somme de 36,99/mois pendant un an, puis 55,99 mois.

Les offres de boxs SFR sont un peu moins chères que celles d’Orange, 37,00/mois pendant un an, puis 50,00 par mois pour une box avec un débit de 400Mbit/s si l’équipement de l’abonné le permet.

 

Free, quant à lui, avec sa Freebox Revolution propose des meilleurs tarifs que Bouygues, la première année (19,99/mois pendant un an), pour un débit de 1Gbit/s selon éligibilité puis 44,99/mois. Par ailleurs, Free propose une box à 9,99/mois la première année, uniquement en ADSL2+. C’est l’offre la moins chère avec cette technologie.

 

Pour conclure, lors du choix d’une box, il ne faut pas regarder uniquement la performance pour juger un prix : Il faut aussi voir si fournisseur d’accès en question peut installer sa box fibre la plus performante. S’il ne peut pas, il faut aller interroger son concurrent, même s’il est plus cher.

De plus, les prix peuvent varier selon les avantages qu’offrent la box : Chaînes TV, capacité de stockage…

Il faut donc bien analyser les offres et conditions de chaque fournisseur d’accès pour être sûr de faire le bon choix.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *